Alice au pays des saveurs

Une armoire remplie de bonbons, d’herbes candies, de gelées et de confitures, de pickels, d’huiles et vinaigres parfumés,d’épices chaudes… Ouvrez la porte et partagez…

mercredi 29 octobre

Veau aux Pistaches Parfumé à la Truffe et sa Sauce au Fronsac à l'Angélique

Là je n'avais pas d'excuse! Ce sont les vacances et je me devais de penser à Sandrine. Sandrine nous a convié à participer à un petit jeu dont elle a le secret: vous la connaissez bien, entre elle et le vin c'est toute une histoire. Et cette histoire, elle nous invite avec ses mots, avec son enthousiasme, avec ses délires parfois aussi, à la partager. J'aime beaucoup le vin - Et j'aime beaucoup Sandrine aussi - mais je n'ai malheureusement pas les qualités de l'oenologue averti, loin de là. J'aime apprécier, humer, goûter, laisser mes papilles à l'abandon sous le charme d'une robe ambrée ou carmine, sous les effluves pittoresques de tel ou tel cépage mais ne m'en demandez pas plus.

N'empêche le Fronsac, je connais et j'apprécie. Je me suis dit que je devais bien à ma sommelière préférée une petite recette toute à son honneur. Il y a déjà un petit temps que celle-ci m'avait tapé dans l'oeil. Mon angélique est encore belle, elle n'a pas encore subi les affres des premières gelées alors... pourquoi pas.

Voilà Sandrine, ma belle, voilà rien que pour toi...

Pourquoi cette recette? Oh mais parce que cela est sublimement bon déjà. Ensuite parce que , en fonction de la description que fait Sandrine de ce Canon Fronsac, Chateau Canon Pécresse 2004: "un nez profond de cerise noire, une pointe de menthol, un peu de tabac blond. La bouche est soyeuse, pleine de fruits rouges et noirs frais ( cerise, mûre, fraise, ...). Les tannins sont fins et élégants, ne masquent pas le côté charnu de ce vin. La fraîcheur entrevue au nez persiste, et donne du relief au vin, qui en outre possède une légère amertume en fin de bouche. Rond sans être sans âme, puissant sans être body buildé, c'est un vin de caractère, mais aussi de race. L'élégance le caractérise assez bien.
Vin rouge charmeur et puissant, mais avec une fraîcheur bien présente."

Avec le parfum enivrant et persistant de la truffe, avec le goût caractéristique de l'angélique fraîche qui, lui aussi, ne laisse point indifférent, ce vin avait plus d'un atout pour faire de ce plat un moment de bonheur. L'association du vin et de l'angélique m'a interpellée cet été, alors que je me délassais au pied des montagnes tyroliennes, allongée dans un transat, des revues à mes côtés.
Cette sauce était présentée par le chef Edouard Loubet.

Veau aux Pistaches Parfumé à la Truffe
et sa Sauce au Fronsac à l'Angélique

veauang_l5

Ingrédients pour 2 personnes:veauang_l3

300 gr de veau
4 dl de crème fraîche allégée
50 gr de pistaches
2 blancs d'oeuf
sel
poivre noir  du moulin
1 dl d'huile de truffe
graines de sésame + 1 bl d'oeuf
beurre
Pour la sauce:
1 belle branche d'angélique fraîche
1.5 dl de vin rouge (ici du Fronsac )
25 gr de sucre de cane
25 cl de bouillon de volaille
5 cl de vinaigre blanc
sel
Poivre noir du moulin

  1. Mixer finement la viande débitée en petits cubes.

  2. Ajouter les blancs d'oeuf, le sel et l'huile de truffe. Bien mélanger.

  3. Incorporer la crème fraîche.

  4. Ajouter les pistaches.

  5. Confectionner 2 cylindres avec la pâte. Bien serrer dans du papier film afin d'ôter tout bulle d'air. Fermer aux deux bouts.

  6. Cuire les boudins au bain marie pendant 15 min. Laisser refroidir sous film.

  7. Déballer les boudins et les badigeonner de blanc d'oeuf battu. Les rouler dans le sésame et laisser de côté.

  8. Préparer la sauce en faisant caraméliser l'angélique avec le sucre dans un poêlon à fond épais.

  9. Déglacer au vin et faire réduire de moitié.

  10. Ajouter le bouillon de volaille. Faire réduire. Ajouter le vinaigre blanc et rendre un bouillon.

  11. Assaisonner de sel et de poivre.

Servir en toute simplicité
avec des tranches de pommes de terre en chemise
grillées sur les deux faces.Réchauffer les boudins à la poêle
dans un peu de beurre ou d'huile.

Sandrine, c'est quand tu veux! Tu apportes le vin
je prépare le plat!

veauang_l5

Posté par savoureusesaveur à 13:50 - viande - Commentaires [17] - Permalien [#]

Commentaires

    quelle jolie recette ! la présentation est classe, que de bonnes choses... tu t'es fait plaisir avec une telle recette...
    gingembre

    Posté par gingembre, mercredi 29 octobre à 16:27
  • Très jolie recette!

    Posté par Choupette, mercredi 29 octobre à 17:22
  • Moi aussi j'adore le vin, c'est un vrai plaisir avec une bonne table! Ton assiette est un miracle! Je suis charmée à chaque fois que je viens ici! J'espère que tu penses à ouvrir un resto ou quelque chose dans le genre...

    Posté par Frijoles, mercredi 29 octobre à 18:59
  • Superbe recette Fabienne ! Et très belle présentation aussi, comme d'habitude
    Je garde ta recette sous le coude pour la faire un de ces jours. Mais dis-moi : par quoi puis-je remplacer l'angélique que je n'ai pas ? Merci d'avance.

    Bisous.

    Posté par Marielle, mercredi 29 octobre à 22:59
  • La présentation est vraiment splendide ! et je suis sure que la saveur devait l'etre tout autant !

    Bises & Bonne journée

    Posté par chouya, jeudi 30 octobre à 12:02
  • Quelle jolie recette encore, comment fais-tu?
    La présentation est top!
    Bonne journée

    Posté par délices eyes, jeudi 30 octobre à 12:19
  • Fabienne,

    Tu recette est top. L'inventivité, la présentation. Tout y est. Je gouterai bien à ce plat.

    A bientôt,

    Mark

    Posté par mark, jeudi 30 octobre à 21:01
  • Superbe présentation de l'originalité, et la liste des ingrédients laisse présager beaucoup de saveur Je note je note...

    Posté par MTV(blog), vendredi 31 octobre à 00:23
  • Je me contente d'admirer!

    Posté par provence, vendredi 31 octobre à 08:00
  • je retiens

    Posté par sandrine, vendredi 31 octobre à 14:17
  • J'ai malheureusement moins le temps en ce moment de me balader sur les blogs, mais quand je trouve 5 minutes de temps à autre, je suis bien contente de pouvoir admirer les merveilles que je vois ! Je te félicite pour tes assiettes, c'est digne des plus grands restaurants !

    Bises et bonne soirée

    Posté par Eryn, vendredi 31 octobre à 22:57
  • Ton assiette est superbement présenté, bravo!

    Posté par gourmandelise, samedi 01 novembre à 09:43
  • Déjà . quelle chance d'être en vacances et de pouvoir déguster des plats très savoureus et joliment présenté !

    Posté par Alice, samedi 01 novembre à 23:57
  • Normal ....Mon coup de coeur vous attend sur mon 'bébé blog'
    Amitiés de la vallée

    Posté par MTV, dimanche 02 novembre à 01:00
  • j'avais été séduite par ta recette et reviens la voir à nouveau après avoir vu ton lien sur le blog de mtv "jardins ouverts sur la vallée"... c'est vrai qu'elle est très tentante cette recette... bon dimanche
    gingembre

    Posté par gingembre, dimanche 02 novembre à 06:41
  • comme c'est beau ma gentille fab!
    moi, c'est encore la galère, le médecin m'a sonné hier pour me donner les résultats de ma prise de sang, qui n'est pas reluisante, il revient lundi pour mettre ça au point!! je t'embraaaaasse! micky

    Posté par mickymath, dimanche 02 novembre à 09:35
  • Très belle recette ! L'angélique vient de ton jardin je suppose. Et le mariage mamina-trama, me plaît bien aussi...

    Posté par Tiuscha, jeudi 06 novembre à 09:33

Poster un commentaire