Alice au pays des saveurs

Une armoire remplie de bonbons, d’herbes candies, de gelées et de confitures, de pickels, d’huiles et vinaigres parfumés,d’épices chaudes… Ouvrez la porte et partagez…

mardi 03 juin

Sureau , Sureau... la Saga continue

C'est promis, c'est la dernière fois... je ne vous parlerai plus du sureau!

16222730_pDéjà l'année dernière, à cette époque, je m'étais amusée avec ses fleurs: en crêpes (ici) ou en flan (ici). En juillet ce furent ses baies qui ont apporté beaucoup de sensations à mes papilles: en ketchup (ici), en gelée épicée (ici), en salé avec du magret (ici) et dernièrement, avec des baies que j'avais surgelées (ici). Vous verrez d'autres recettes chez Tiusha (avec ses ombelles en tempura), chez Micky (et sa gelée) et bien d'autres encore.

Vous frôler peut-être l'overdose de sureau mais la période où l'on peut profiter pleinement des effluves de ses ombelles est tout de même assez éphémère et il s'agit d'en profiter au plus vite.

Cette année, deux recettes: le vin de ma grand-maman et sa gelée.

S4100001

Vin de Fleur de Sureau

S4100006

Pour ce vin, comme pour beaucoup de délicieuses choses que nous préparait ma grand-mère, je n'ai gardé que le souvenir de soirées d'été passées à discuter ou à jouer aux cartes sous les grands arbres. Mon grand-père nous accordait un petit verre de vin lorsque nous avions été bien sages.
La recette avec ses quantités...s'en est allée avec ma grand-mère mais je me souviens des ingrédients qu'elle utilisait pour l'avoir préparé plusieurs fois avec elle.

J'ai donc utilisé les quantités qui me semblaient raisonnables... Le résultat après le test du goût dans quelques temps...

5 litres de vin blanc sec (Moselle)
5 grosses poignées d'ombelles dont vous aurez ôté un maximum de tiges (j'ai utilisé un peigne larges dents pour les peigner et récupérer les fleurs et ça marche très bien)

Vous mettez tout cela dans une grande bouteille et laissez macérer quelques jours dans un endroit frais et sombre. Retourner la bouteille de temps à autre.

Je sais qu'il faut ajouter du sucre et de l'alcool mais en quelle quantité...mystère. Après quelques jours de macération, j'ai donc ajouté3/4 de litre d'alcool à 90° et j'ai rectifié le taux de sucre avec du sucre de canne liquide.

A dans quelques temps pour l'apéro...

En attendant, un petite tranche de pain avec du bon beurre mi-sel et un peu de gelée vous ferait-elle plaisir?

Gelée de Fleur de Sureau

S4100002

2 kg de pommes à cuire (bio si possible)
1 seau de 5 l d'ombelles de sureau
1 jus de citron
1/2L d'eau

Laver les pommes et les couper en morceaux sans les peler ni ôter les pépins. Les mettre dans une grande casserole avec l'eau, le jus de citron et les fleurs de sureau. Faire compoter à feu doux.

Verser dans une étamine et laisser pendre une nuit au-dessus de la bassine à confiture. Tordre afin de récupérer un maximum de jus.

Sur feu vif, ajouter 750gr de sucre par litre et demi de jus. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser cuire à petits bouillons jusqu'à ce que la gelée commence à épaissir et commence à foncer (+/- une heure selon la quantité).

Relancer alors le feu au maximum, de gros bouillons et de petites bulles blanches apparaissent à la surface. Tester la consistance en coulant une goutte sur une assiette bien froide.Si elle se fige directement, la gelée est bonne.

2écumer la surface du liquide et mettre en pots.

A déguster sans modération aucune...

S4100005

Posté par savoureusesaveur à 16:22 - sauvageonnes - Commentaires [23] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est fou je ne connais pas la saveur du sureau je pense n'y avoir jamais goûté!

    Posté par auré, mardi 03 juin à 17:47
  • Pour le sureau, je connais la gelée, le coulis et les beignets de fleurs, reste à découvrir tes recettes.

    Posté par Vanille, mardi 03 juin à 18:23
  • Tu imagines cela ? Je ne sais même pas quel goût cela a ?
    Amitiés

    Posté par Philou, mardi 03 juin à 18:42
  • J'en ai juste cueilli cet après midi dans mon jardin pour faire de la gelée aussi et j'ai l'intention de faire du sirop !! c'est dire que c'est l'époque !! je garde ta recette du coup !

    Posté par mercotte, mardi 03 juin à 18:48
  • Tu as bien raison d'exploiter le sureau dans tout ce qu'il peut donner. Tes pots ont l'air délicieux.

    Posté par mamina, mardi 03 juin à 18:56
  • Je me doutais que c'était toi, avec un titre pareil ;o)) Overdose, non pas du tout !! Mais curiosité aiguisée puissance 2000 !! Je me demande vraiment quel goût peut avoir le sureau !! Bisous

    Posté par Anso, mardi 03 juin à 19:22
  • Bon, je note pour l'an prochain... Et j'ai répéré les coins pour les baies, maintenant je suis parée !

    Posté par Tiuscha, mardi 03 juin à 21:08
  • Pour moi, c'est vraiment une curiosité car je ne connais pas du tout... Mais je suis très intéressé par ce que tu proposes.

    Posté par verof31, mercredi 04 juin à 15:14
  • Et dire que je n'ai pas encore goûté à cette gelée de fleurs de sureau ! Et pourtant j'en ai grande envie, il faut vraiment que j'en trouve. Tes petits pots étiquetés avec leur petit lien de raphia sont adorables.
    Bises, bonne soirée,

    Posté par Marie-France, mercredi 04 juin à 18:20
  • sureau

    bonjour,comme les autres personnes je ne conait pas le gout du sureau.faite moi gouter a l'ecole.bonne soiree a vendredi.

    Posté par danielle, mercredi 04 juin à 19:08
  • Coucou Fabienne ! Je te remercie de ton gentil message sur mon blog, c'est adorable

    Alors justement, je viens de voir sur un blog des recettes avec le sureau, je n'ai jamais goûté sauf en bonbon ! Cette gelée me tente également, ça doit avoir un goût exceptionnel !

    Bises à toi et bonne soirée,

    Posté par Eryn, mercredi 04 juin à 23:13
  • Et dire que l'on vient juste d'arracher le sureau du jardin qui commencais à devenir envahissant! Je ne pensais pas qu'on pouvait faire tant de chose avec cet arbuste!
    Bises

    Posté par lydian, jeudi 05 juin à 12:54
  • Comme bon citadin, je n'ai également jamais au grand jamais gouté du sureau, ni en gelée, ni en sirop où dans une autre préparation. Je ne reconnaitrait même pas l'arbuste. C'est triste n'est-ce-pas. Il faut que je palie à celà, mais où trouver ce surreau en ville? Va falloir que j'en plante, mais comme le jardin n'est pas grand, je devrais choisir entre fraises, framboises, mûres, sureau.... Difficile le choix.

    Posté par MARK, jeudi 05 juin à 22:14
  • Mis a part la confiture, jamais gouté au sureau.
    Et rien ne vaut les recettes de nos grands-mères. Bises, Marie

    Posté par Marie Cuisine, vendredi 06 juin à 23:56
  • Ces photos sont vraiment magnifiques, quel goût, BRAVO!

    Posté par tini, samedi 07 juin à 20:07
  • Ca y est, je m'avoue vaincu

    Il y a peu, je t'ai avoué que je ne connaissais pas le goût du sureau. J'ai craqué ! Après moultes péripéties (Orties de 2,5 m de haut,chardons avec épines de 10cm le long, un troupeau de vaches en folie, un drôle d'oiseau qui me regardait d'un oeil noir, de la boue ayant la même consistance que les sables mouvants, une fermière en colère, etc,...), j'ai enfin cueilli mes premières fleurs de sureau ! Et j'ai même préparé mon apéritit maison à base de muscat et de fleurs de sureau et hibiscus. Y a plus qu'à attendre !
    Bisous et merci pour l'inspiration
    p.s. : la fermière était en colère car il paraitrait que je faisais peur à ses vaches !!! Ce sont quand même elles qui me courraient après !!!

    Posté par Philou, vendredi 13 juin à 16:44
  • Cette année je me suis lancée pour la première dans la réalisation d'un vin de sureau ; il attend sagement à la cave l'heure de la dégustation.....Je patiente en sirotant du sirop de sureau...

    Je trouve tes pots de gelée sont joliment présentés

    Posté par agastache29, vendredi 20 juin à 15:02
  • je connais le pétillant de sureau,d'ailleur j'en raffole!
    mais le vin au fleur de sureau jamais goutée!

    Posté par Lenaïg, mercredi 02 juillet à 13:31
  • ça me tente bien la gelée aux fleurs de sureau... Il faudrait que j'en trouve, et que je ne me trompe pas de plantes

    Posté par Anaïs, jeudi 24 juillet à 09:48
  • aussi fan du Sureau!

    le sureau m'a enmenée chez vous découvrir d'autres richesses insoupçonnées...
    je vous mets en lien dans mon article sur le Sureau
    merci pour les précieuses recettes!

    Posté par dune, lundi 29 septembre à 13:05
  • jardin du bas...

    Bonjour,

    merci pour votre lien vers mon article sur le sureau dans mon site !
    C'est vrai que cet arbuste est un trésor dans les décombres de nos fermes à la campagne...
    J'aime beaucoup l'idée de votre blog, "à l'abri des GPS" et les jardins en friche, alors j'ai fait un lien dans l'article de ma femme sur notre "jardin du bas".

    Bien amicalement.

    Posté par Luxe Campagne, samedi 20 juin à 11:15
  • désolé, le commentaire ci-dessus s'adressait à Dune, je me suis égaré dans mes copier/coller et mes onglets, pouvez-vous l'effacer ?

    Posté par Luxe Campagne, samedi 20 juin à 11:21
  • et moi quet avec du tilleul, vous avez essayé ?

    Bonjour,
    Comme j'avais fait du maitrank avec de l'apérule et que j'avais trouvé cela délicieux, j'ai mis au soleil pendant deux jours une poignée de fleurs de sureau dans de l'Elbling, j'ai sucré avec du sucre de canne bio et j'ai ajouté du calvados. A la première gorgée, effectivement, le bois du sureau se sentait : l'an prochain, j'enlèverai les tiges. Je viens de faire la même chose avec des fleurs de tilleul... et c'est un délice : ça sent le melon et la violette...

    Posté par Dominique, lundi 20 juin à 17:57

Poster un commentaire