Alice au pays des saveurs

Une armoire remplie de bonbons, d’herbes candies, de gelées et de confitures, de pickels, d’huiles et vinaigres parfumés,d’épices chaudes… Ouvrez la porte et partagez…

lundi 19 mai

Après l'orage, la gueuze...

pas de lien, ni de cause à effet, ni de parenté... Juste qu'on se retrouve parfois un peu comme Noé. Samedi, nous sommes partis quelques heures, à notre retour, certaines rues du village avait pris des airs de lit de rivière. Malheureusement la rivière qui s'y était improvisé était bien boueuse et avait dû charrier pas mal de choses sur son passage. Pas de dégâts heureusement, le courant a respectueusement suivi les ruelles en pente avant de se jeter dans la Burdinale. Mais nous avons été privés d'adsl jusqu'à ce matin because court circuit dans les téléphones et sur la ligne. Voilà qui est réparé. Je vais m'empresser de lire tous vos gentils messages avant de partir pour l'école.

Entre les gouttes de pluies de ce dimanche, les petits travaux du week-end et les préparations des examens, je me suis laissée aller à débouchonner une Kriek à la cerise.

Il nous en restait 3 bouteilles et José semblait se morfondre lorsqu'il passait devant dans la réserve. Et oui, Philou, tu peux ajouter la Kriek à la saucisse et aux petits pois ;-)!
Le calcul fut simple, une bouteille pour chacun et la dernière pour le plat:

Veau à la Kriek et son Cannelloni
d'Epinards aux Airelles

veaugueuzecerise9

veaugueuzecerise2Ingrédients pour 2 personnes

2 médaillons de veau
1 bouteille de kriek
2 échalotes finement émincées
200 gr de jeunes épinards
2 càs d'airelles séchées
4 feuilles de pâte lasagne
2 càs de parmesan râpé
2 càs de farine
2 càs de beurre fondu
2 jeunes oignons
2càs de cr fraîche
sel
poivre noir du moulin

lindemans_kriekKriek

À l'époque cette boisson aigre-douce était obtenue par l'addition des cerises fraîches à la mi-jeune Lambic. L'addition des fruits provoque une nouvelle fermentation dans les tonneaux en chêne. Après 8 à 12 mois, il reste seulement des noyaux et des pelures et la Kriekenlambic est prête à être filtrée et mise en bouteilles. Cette méthode donne une bière plutôt aigre et moins fruitée.

Suite à la disponibilité limitée des vraies 'cerises de Schaerbeek' et en vue de brasser
une bière plus fruitée et moins aigre, la brasserie Lindemans a développé une méthode unique et naturelle. Ils utilisent le jus frais de cerises, non concentré et non-sucré qui est mélangé avec la Lambic sélectionnée d'un âge moyen d'au moins un an et dont la plus âgée a mûri au moins pendant trois ans dans des tonneaux en bois. Dans les tonneaux, le jus est macéré pendant quelque temps avec la Lambic avant d'être mise en bouteille. Des plats typiques sont 'tartines aux fromage blanc' ou 'lapin à la kriek'. La bière peut être utilisée comme base de sorbet de cerises ou tout simplement comme apéritif.

  1. Blanchir les épinards dans une grande quantité d'eau bouillante salée. Les égoutter. Exprimer un maximum de jus.

  2. Cuire les pâtes à lasagne dans une grande quantité d'eau salée.Egoutter sur un linge.

  3. Déposer sur chaque feuille une demi càs d'airelles séchées. Déposer ensuite une bonne càs d'épinards. Poivré. Rouler en serrant bien de manière à obtenir des cannelloni.

  4. Mélanger farine, parmesan et beurre fondu. Déposer une bonne càs de ce mélange sur chaque cannelloni. Mettre de côté dans un plat à gratin.

  5. Préchauffer la salamandre du four

  6. Cuire les médaillon de veau à votre convenance. Saler et poivrer. Retirer du feu et garder au chaud.

  7. Placer les cannelloni sous le grill.

  8. Retirer l'excédent de graisse et faire blondir les échalotes. Déglacer à la kriek. Ajouter les jeunes oignons entiers et laisser cuire à feu doux. Ajouter la cr fraîche, rendre un bouillon pour épaissir.

veaugueuzecerise0

Posté par savoureusesaveur à 10:31 - viande - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    La kriek, la bière préféré de mon cher et tendre. Je la cuisine de temps à autre avec du fromage hollandais et des saucisses de francfort, que je sert avec une bonne tranche de pain grillé.
    Ta recette me plait beaucoup en tout cas.

    Posté par AUDREY.KITCHEN, lundi 19 mai à 11:06
  • Moi qui suit complètement fan de la kriek, je me laisserais bien aller à tester ta recette!!!

    Posté par aurélie, lundi 19 mai à 12:37
  • Bien tu vois qu'il n'est difficile ton zom !
    Amitiés

    Posté par Philou, lundi 19 mai à 13:03
  • Nous venons d'essuyer également un bel orage, mais chez nous il est le bienvenu, sécheresse depuis des années !
    Je ne connais pas ce breuvage spécifique, mais ton plat me paraît bien appétissant.
    Bises

    Posté par michette, lundi 19 mai à 18:56
  • Ben oui Fabienne, tu exagères! Ton homme n'est pas difficile du tout. Je connais au moins déjà 5 plats qu'il mange. C'est presque autant que mes deux enfants. Donc, ça va. Et puis, tu peux varier. Lundi: saucisse-kriek, mardi : veau-leffe, mercredi lapin-gueuze, jeudi porc-westmalle, vendredi poisson-blanche....
    La Kriek Lindemans, j'adore!
    Et si tu nous inventais une petite gueuze au sureau? Comme tu en as plein dans ton jardin.

    Posté par MARK, mardi 20 mai à 00:54
  • Ce n'est plus de la cuisine, c'est de la magie! Bises

    Posté par provence, mardi 20 mai à 09:16
  • bien d'accord avec mark,à quand la kriek au sureau?

    Posté par sandrine, mardi 20 mai à 16:30
  • ce serait un plagiat je pense Mark

    ... je crois savoir que la Mort Subite contient du sureau...à vérifier.

    Posté par fabienne, mardi 20 mai à 17:48
  • Très sympa ces saveurs et toujours une aussi belle présentation. Véro

    Posté par verof31, mardi 20 mai à 17:58
  • Une belle recette terroir re-visitée !

    Mes grands-parents produisaient des cerises de Schaerbeek ! c'est ma région.

    Tu vois Fabienne il ne faut pas déserpérer avec ton José !!!

    Posté par Anne, mardi 20 mai à 23:25
  • holalaaaa! ça aussi ça devait être excellent! biises micky

    Posté par mickymath, mercredi 21 mai à 10:41
  • Philippe n'arrête pas de me demander de lui faire des canneloni mais j'oublie... épinards et airelles tu dis? Tiens je n'aurais pas pensé à les faire avec des lasagnes, ça tombe bien j'en ai!

    Posté par ~marion~, mercredi 21 mai à 12:35
  • oh làlà, mais, tu vas rire, c'est déjà arrivé à Paris!
    Je te jure, en 30 sécondes, les rues en pente et les cours ont été inondés.....Mais à ce moment là, je n'avais pas internet à la maison.

    Je ne dirais pas non à ton plat: L'orage, tu peux le garder...

    Posté par Bolli, mercredi 21 mai à 14:54
  • Tu m'apprends quelque chose Fabienne. Je ne savais pas qu'il y avait du surreau dans la Mort Subite. Mais celà tombe bien, ce dimanche, dans le cadre de slowfood, je vais visiter une brasserie et écouter un jeune brasseur de gueuze et de kriek. Je lui poserai la question. Si c'est vrai, ma proposition n'était pas si bête.

    Posté par MARK, mercredi 21 mai à 23:12
  • J'aime beaucoup tes cannelonis aux épinard, ils ont l'air super bon! Merci pour ton passage sur mon blog. Bisous.

    Posté par gourmandelise, mercredi 28 mai à 19:10

Poster un commentaire