Alice au pays des saveurs

Une armoire remplie de bonbons, d’herbes candies, de gelées et de confitures, de pickels, d’huiles et vinaigres parfumés,d’épices chaudes… Ouvrez la porte et partagez…

samedi 29 mars

Praline glacée en pré-dessert...

Et bien, et bien, pas le moindre petit soupçon de réponse... Le chat est heureux! Il a fait un festin!
Suite aux réactions des convives, je ne peux pas vous livrer la recette de cette chose horrible... C'était un essai, une tentative, juste une élucubration sortie de mon cerveau peut-être un peu fatigué et franchement, je dois bien vous l'avouer, sans honte, sans gêne aucune, sans retenue, cette chose bizarre (n'est-ce pas Mark), ce truc impossible, ce ...je ne trouve pas les mots pour le nommer , et bien cette chose a ...

J'arrête, je ne vais pas vous ennuyer avec une élucubration supplémentaire...

C'était tout simplement délicieux! Un pré-dessert qui, comme je vous le disais dans sa description, a assuré la transition entre le chaud et le froid, le salé et le sucré.

Praline Glacée à l'Huile d'Olive
et Jambon de Parme

pralinehuile1

pralinehuile

Ingrédients pour 10 pralines:

200gr d’huile d’olive

200 gr d’eau neutre
50 gr de sucre semoule
10 gr de feuille de gélatine

25 gr jus citron jaune
3 tranches de parme

Chocolat de couverture

La veille :

  1. Ramollir la gélatine dans de l’eau

  2. Chauffer l’eau avec le sucre et le citron jusqu’à 40°

  3. Dissoudre la gélatine essorée

  4. Ajouter l’huile

  5. Émulsionner avec un plongeant et faire prendre en sorbetière.

  6. Disposer du sorbet dans moules rectangulaire à ½ hauteur.

  7. Déposer une tranche de jambon et recouvrir de sorbet

  8. Congélateur pour durcir

  9. Démouler et enrober de chocolat et laisser cristalliser au surgélateur.

  10. Garnir d’une feuille d’or et remettre au congélateur.

Sortir du congélateur un quart d'heure avant dégustation.

Décorer d'une feuille de basilic
et d'un trait de caramel de balsamique...

pralinehuile2

Une toute petite douceur qui a fait l'unanimité
et que je garde dans le tiroir des choses à refaire
sans modération.

Posté par savoureusesaveur à 14:04 - Pré-dessert - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

  • Superbe...

    Comment oser faire une pareille merveille de saveurs, alliant sucré et salé... J'en suis tout "baba" (sans rhum...mais avec le rhume)...
    Bon week-end

    Posté par Olivier, samedi 29 mars à 14:26
  • Quelle originalité !
    Je note.
    Michèle

    Posté par Miechambo, samedi 29 mars à 16:04
  • C'est super original ! Malheureusement pour moi, je n'ai pas ( encore ) de sorbetière

    Bises,

    Posté par Eryn, samedi 29 mars à 17:57
  • Et les gens disent de moi que que suis original voire bizarre !!
    Ils disent toujours "c'est bon mais c'est bizarre" Je vais les envoyer faire un tour sur ton blog et je retrouverais le calme du panthéon des classiques !!
    En tous cas, pour cette recette, je râle de ne pas y avoir pensé avant toi !!
    Mille fois bravo, Fabienne ! Cette recette est géniale, comme d'hab !
    Amicalement

    Posté par Philou, samedi 29 mars à 18:51
  • Ouhlala, mais il te germe de ces idees! Je demande a gouter parce c'est temeraire comme essai tout de meme

    Posté par Lolotte, samedi 29 mars à 21:15
  • Quelle originalité qui ne manque pas de m'interpeler ! Je note !

    Posté par Sha, samedi 29 mars à 21:38
  • Tu m'étonnes que personne n'ait trouvé la bonne réponse!! Avec une telle recette tu viens de décrocher la palme de l'originalité! La présentation est très chouette et les associations intrigantes, si jamais un jour je passe par la Belgique j'espère que tu m'invitera à dîner

    PS: merci pour l'astuce au sujet du caramel, je l'avais trouvée sur internet.

    Posté par ~marion~, dimanche 30 mars à 17:29
  • Que d'idées ! Apparement sublimissimes ! Alors surtout ne t'arrête pas, et continue a épater tes convives, et a nous ravir.
    Bisous, Marie

    Posté par Marie Cuisine, dimanche 30 mars à 22:29
  • Quelle créativité. Le jambon de parme! Qui l'aurait cru. Pourtant l'indice du basilic aurait du nous mettre sur la voie. Mais qui aurait pu deviner. Et quelle maitrise technique, parce que partir d'un rectangle de sorbet et terminer avec une piramide de chocolat, fallait le faire. Oui, en fait, comment as-tu fais?

    Posté par Mark, lundi 31 mars à 00:44
  • C'est vrai que la témérité chez toi est une seconde nature. je rentre de w-e et je trouve une réponse complètement "folle" à quelque chose de presque inimaginable!
    Bisous.

    Posté par mamina, lundi 31 mars à 08:29

Poster un commentaire