Alice au pays des saveurs

Une armoire remplie de bonbons, d’herbes candies, de gelées et de confitures, de pickels, d’huiles et vinaigres parfumés,d’épices chaudes… Ouvrez la porte et partagez…

dimanche 23 mars

Nid Douillet d'Oeuf pour Ecrevisses

paques_lapins_117

C'est Pâques, le printemps est là,
Les enfants se roulent dans l'herbe folle,
Les papillons volent de fleurs en fleurs,
Les petits oeufs en chocolat se cachent du soleil sous les brins d'herbes
...
Voilà ce que j'aurais pu écrire pour vous souhaiter à tous et toutes une pause de Pâques bien méritée...
Mais la Poule de Pâques et son copain le Lapin se sont laissés influencés par un gros bonhomme rouge à la barbe blanche
qui devait traîner sur leur route.
Ils sont arrivés avec du chocolat et de la neige,beaucoup de neige.

Il a fallu faire preuve de créativité et d'imagination pour organiser une course aux oeufs intra muros...
Mais ce fut bien amusant de découvrir toutes sortes de cachettes les plus insolites les unes que les autres. Et les yeux des enfants brillaient tout autant.

Pour ce remettre de cette petite chasse gourmande, un petit repas de saison: des oeufs! Pas très original, je sais, mais cette recette m'a été inspirée par un coup d'oeil rapide jeté aux revues de cuisine diverses en attendant mon tour pour payer le carburant de ma voiture. C'est une recette de Cyril Lignac. Il la proposait de manière plus simple, avec une càc de caviar pour tout ornement. Je n'avais ni caviar, ni avruga, ni quoi que ce soit qui puisse faire office de. Des queues d'écrevisses qui attendaient dans le congélateur depuis le 31 décembre que je me décide à les utiliser allaient faire l'affaire. Avec une sauce toute simple mais délicieuse et un peu de pourpier en guise de verdure, l'entrée de ce repas de Pâques était toute trouvée.

Nid d'Oeuf pour Écrevisses

0euf4

0euf6Ingrédients pour 1 oeuf


1 oeuf de poule qui court
2 càs de jus de lime
15 queues d'écrevisse
un peu de beurre mou
sel
poivre noir du moulin

1 càs d'échalote finement émincée
1 càs d'huile d'olive
1 branche de romarin
2 càs de vin blanc sec
0.5 dl de cr fraîche
sel
poivre noir du moulin

  1. Préchauffer le four à 200°

  2. Commencer par la préparation de la sauce: faire revenir l'échalote dans  l'huile d'olive avec le romarin. Arroser avec le vin blanc et faire réduire. Ajouter la cr fraîche et laisser cuire à feu doux pendant 5 min.
    Retirer le romarin et ajouter 7 queues d'écrevisses. Saler et poivrer et mixer. Réserver.

  3. Séparer le blanc et le jaune d'oeuf. Battre le blanc en neige ferme avec le jus de lime, sel et poivre.

  4. Tapisser l'intérieur d'un emporte-pièce avec une feuille de papier sulfurisé beurrée au pinceau sur les deux faces. Laisser dépasser le papier en hauteur car les blancs vont monter à la cuisson.

  5. Déposer l'emporte pièce ainsi habillé une feuille de papier sulfurisé sur la plaque du four.

  6. Déposer une bonne moitié des blanc en neige dans l'emporte pièce. Y creuser un petit trou avec une càc et y déposer délicatement le jaune. Recouvrir de blanc en neige. Agrémenter de quelques queues d'écrevisses. Recouvrir avec le reste de blancs en neige.

  7. Passer 5 min au four à 200°. L'oeuf va cuire et former une meringue toute légère qui servira de nid aux écrevisses et au jaune qui s'écoulera lentement lors de la dégustation.

Rapide (15 minutes de préparation et cuisson)
Facile (le plus dur est de parcheminer l'emporte-pièce)
Adaptable (en fonction des goûts ou des envies du moment)
Pour une personne ou 2 ou 3 ou 4 ou 6
Une recette que je vais faire et refaire, c'est sûr.

0euf7

Posté par savoureusesaveur à 22:16 - Entrée - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

  • Ah oui, les cloches étaientsous influence cette année... le froid, la pluie et la neige... mais ton nid d'oeuf a du vous réconforter.Grosses bises.

    Posté par mamina, lundi 24 mars à 08:31
  • Je suis de plus en plus émerveillée!

    Posté par provence, lundi 24 mars à 09:03
  • Juste un petit détail : les queues d'écrevisse crues ou cuites?? Merci.

    Posté par provence, lundi 24 mars à 09:07
  • Là je suis scotchée ! Une recette toute simple en apparence mais je verrai si c'est c'est aussi facile qu'il y parait en l'essayant.......pas si sûr ! En revanche ce qui est sûr c'est que la présentation est originale, quant aux saveurs...j'en ai l'eau à la bouche !
    Bravo et merci pour cette belle idée à mettre en pratique très rapidement.
    Michèle

    Posté par Miechambo, lundi 24 mars à 12:24
  • un oeuf comme celui là je le dégusterais aussi avec bonheur !
    bises

    Posté par michette, lundi 24 mars à 14:45
  • Fabienne,

    Chez nous également, chasse aux oeufs à l'intérieur. Mais pour les enfants c'est tout aussi sympa.
    Ta recette est très originale et comme d'hab très bien présentée.

    Posté par Mark, lundi 24 mars à 17:20
  • Même dans le Sud, le printemps n'est que sur le calendrier ! Il a neigé sur les hauteurs d'Alès aux portes des Cévennes !
    Quelle magnifique présentation, et originalité : je suis scotchée derrière tes photos ! Bises, Marie

    Posté par Marie Cuisine, lundi 24 mars à 23:05
  • Magnifique !!! et j'imagine savoureux !

    Posté par lizen, mardi 25 mars à 10:45
  • Fabienne, qu'est-ce que tu veux que j'écris encore....

    Je suis éblouie par ta phantasie, mais d'où tu as toutes ces idées?!!! Superbe!

    Posté par Bolli, mardi 25 mars à 11:17
  • Bien plus appétissant pour moi avec les queues d'écrevisses que du caviar ou tous autres petits oeufs de poisson que je n'apprécie pas!

    Posté par auré, mardi 25 mars à 11:33
  • J'ai fait le même mais avec du saumon ))))) pour un prochain billet !
    Le tien à l'air excellent surtout avec ta sauce gourmande ! je vais te le piquer !

    Posté par Ana, mardi 25 mars à 11:36
  • Un bout de brioche contre un p'tit oeuf...ça marche...ça tombe bien j'vais manger

    Posté par anne, mardi 25 mars à 12:05
  • superbe cette recette, merci de l'avoir testé pour nous.. il faut qu'on l'essaye c'est sûr..

    Posté par cuisineplurielle, mardi 25 mars à 12:46
  • C'est rudement beau cette affaire !! Je ne pensais pas que le gazole pouvait générer tant d'idées folles !! Allez zou, je file à la station service ;o)

    Posté par Anso, mardi 25 mars à 13:25
  • Je découvre ton blog par celui de La Boîte à Sucre.
    Il est magnifique,tant par les recettes que les photos.

    Posté par Tania, mardi 25 mars à 13:30
  • que c'est beaaaaaau!! ouiii ça va pour lundi prochain!! je viens de me faire crever à faire des gaufres fourrées que je vais poster! je suis vannée!! riiiiiire!!je t'embrasse!! micky

    Posté par mickymath, mardi 25 mars à 16:40
  • C'est superbe, et avec cette sauce, quel délice ! J'avais fait une recette avec les blancs en neige, nichant le jaune, mais j'avoue que je ne m'étais pas pris la tête, j'avais utilisé des mini plat à gratin, donc ça n'était pas autant monté, c'était beaucoup moins joli. Avec les écrevisses par dessus le marché, tu nous fusilles !

    Et que dire de ta panna cotta ci-dessous ? Ici c'est pareil, quand je viens, il est difficile de trouver la force de résister à quoi que ce soit ! En plus, la présentation est toujours top

    Bises et bon après-midi,

    Posté par Eryn, mardi 25 mars à 16:50
  • J'aime beaucoup cette recette, je m'en léches les babines

    Posté par PHILO, mardi 25 mars à 17:43
  • Une recette à coup sûr excellente !
    Bonne soirée
    Hélène

    Posté par Hélène (Cannes), mardi 25 mars à 20:09
  • À faire absolument! Dis donc, on peut le faire un autre jour ou il est réservé pour Pâques..???

    Posté par Miss Diane, mercredi 26 mars à 04:21
  • J'adore l'oeuf de la poule qui court. Le seul que je mange "à la coque".
    Ta petite recette me plait beaucoup. Un plat du soir avec une salade de mâche et le tour est joué

    Posté par domie, mercredi 26 mars à 17:34
  • C'est super beau à voir et ça doit être un délice. Franchement, tes recettes me régalent de plus en plus... J'suis fan... lol

    Posté par verof31 ou vero, jeudi 27 mars à 10:05
  • Très chouette cette recette, chaleureuse, colorée et appétissante en diable !

    Posté par Tiuscha, jeudi 27 mars à 21:34
  • J'en reste baba d'admiration. Vraiment recette originale qui a dû surprendre tes convives.

    Posté par hélène, vendredi 28 mars à 11:00
  • Délicieux !

    Comme toujours, je suis épatée apr ta créativité...Et je traverserais bien l'écran pour ôûter ce petit plat crémeux qui doit être si doux pour le palet...
    Je t'ai taguée sur mon blog pour participer à un petit jeu...

    Posté par Caro, samedi 29 mars à 11:13

Poster un commentaire